Permis A2 et A


PERMIS A2 :

Le permis A2 permet de conduire :

Une motocyclette (avec ou sans side-car), dont la puissance n’excède pas 35 kilowatts (47 CV) dont le rapport puissance/poids n’excède pas 0,2 kw par kilogramme, un tricycle à moteur d’une puissance maximum de 15 kw.

ATTENTION !!! La puissance de la moto ne peut pas résulter du bridage d’un véhicule développant plus du double de cette puissance.

Âge : Pour vous présenter à l’examen du permis de la catégorie A2, vous devez avoir au moins 18 ans. De plus, si vous êtes né après 1987 et que c’est la 1ère catégorie de permis que vous passez, vous devez être titulaire de l’attestation scolaire de sécurité routière (ASSR) ou l’attestation de sécurité routière (ASR).

La formation théorique

La formation théorique porte sur la connaissance des règlements concernant la circulation et la conduite d’un véhicule ainsi que sur le comportement du conducteur.

Cette formation (entraînement au code) pourra être suivie dans les locaux de l’école de conduite avec un support média tel que DVD, Box ou avec un enseignant ou via Internet (option).

La formation théorique porte sur :

- la vigilance et les attitudes à l’égard des autres usagers de la route ;

- les effets du à une consommation d’alcool, de drogues et de médicaments dur la conduite ;

- l’influence de la fatigue sur la conduite;

- les risques liés aux conditions météorologiques et aux états de la chaussée ;

- les usagers vulnérables

- les spécificités de certaines catégories de véhicules et les différentes conditions de visibilité de leurs conducteurs ;

- les gestes de premiers secours

- les précautions à prendre en montant et en quittant son véhicule

- le transport d’un chargement et de personnes ;

- la réglementation relative à l’obligation d’assurance et aux documents administratifs liés à l’utilisation du véhicule.

Les cours thématiques

Les cours seront dispensés, dans les locaux de l’école de conduite, par un enseignant de la conduite et de la sécurité routière titulaire d’une autorisation d’enseigner en cours de validité.

Les thématiques traitées sont les suivantes :

- l’équipement du motard ;

- comment choisir sa moto ;

- les risques liés à la conduite des motocyclettes ;

- la pression sociale (publicité, travail … ):

- la pression des pairs.

La formation pratique

La formation pratique porte sur la conduite d’un véhicule et sur la sensibilisation aux différents risques de la route.

Quatre compétences sont enseignées et doivent être acquises en fin de formation :

- maîtriser le maniement du deux-roues motorisés ;

- appréhender la route et circuler dans des conditions normales ;

- circuler dans des conditions difficiles et partager la route avec les autres usagers ;

- pratiquer une conduite autonome, sûre et économique..

 

Chaque compétence et sous-compétence seront traitées en abordant les points suivants :

- le pourquoi ;

- le comment ;

- les risques ;

- les influences de l’entourage· et du mode de vie de l’élève ;

- les pressions exercées par la société, telles que la publicité, le travail… ;

- l’auto-évaluation.

 

PERMIS A :

Une formation complémentaire à la catégorie A2 ne pourra être suivie qu’à l’issue d’une période de 2 ans après l’obtention du permis A2.

Cette formation comprend : 2h de théorie, 2h de plateau (sur piste), 3h de circulation.

Le permis A permet de conduire :

Une moto, avec ou sans side-car, quelle que soit sa puissance,

Un 3 roues, quelle que soit sa puissance.

Vous pouvez consulter les résultats sur le site du gouvernement : www.permisdeconduire.gouv.fr

Ci-dessous des informations sur la piste moto:
Information piste moto 5.2

PROGRAMME DE FORMATION PRÉPARATOIRE

À LA FORMATION PASSERELLE « A » DU PERMIS DE CONDUIRE SUITE AU PERMIS A2

 

Programme de la formation

Séquence 1. ― Théorie (durée : 2 heures)

  • Explications et échanges sur les thèmes suivants : accidentalité, détectabilité, vitesse, conduite et produits psychoactifs, sanctions.
  • Présentation : l’(es) élève(s) est (sont) amené(s) à s’exprimer sur leurs pratiques et expériences de la conduite moto.

 

Séquence 2. ― Maniabilité hors circulation (durée : 2 heures)

  • Adaptation à un nouveau véhicule (puissance accrue, poids, réactions modifiées à l’accélération et au freinage…)
  • Démontrer la nécessité d’anticiper et d’adapter son comportement pour éviter la gestion de situations dangereuses.

 

Séquence 3. ― Circulation et clôture de la formation (durée : 3 heures)

  • Réalisation d’un audit de 30 minutes minimum de la conduite principalement axé sur la perception, l’analyse, la prise de décision et l’action.
  • Réalisation d’un bilan comprenant : le ressenti de l’élève sur sa prestation ; un bilan de cette prestation, réalisé par l’enseignant de la conduite, selon toute méthode à sa convenance, accompagné d’explications et de conseils en lien avec la conduite de motocyclettes d’une puissance supérieure à 35 kW ;

 

 

Emplacement de la piste MOTO :