Examen du code



Vous devez d’abord passer une épreuve théorique générale, appelé “le code”

  Déroulement de l’épreuve :
Le jour de l’épreuve, il faut vous munir d’une pièce d’identité en cours de validité ainsi que de votre convocation (en version papier ou dématérialisée). L’examen se déroule sur tablette.

Les résultats sont envoyés par mail à l’élève et l’école de conduite.
Après obtention du code, vous devez, dans un délai maximum de 5 ans à compter de la date d’obtention de cette admissibilité, passer l’examen pratique de conduite.

Durant ces 5 ans, vous avez droit à 5 présentations maximum pour réussir l’épreuve pratique.
Si vous êtes déjà titulaire d’un autre permis de conduire comprenant épreuve théorique et pratique, établi depuis moins de 5 ans, vous ne passez que l’épreuve de conduite. Le bénéfice de l’admissibilité de l’épreuve théorique reste acquis en cas de changement, soit de filière de formation, soit de catégorie ou de sous-catégorie du permis de conduire.

À savoir ! Il n’existe pas de système d’équivalence en France d’une épreuve théorique qui a été réussie dans un autre pays.
Les candidats sourds ou malentendants, dyspraxiques, dysorthograhiques, … peuvent suivre des sessions spécialisées. Lors de ces sessions, ils bénéficient du dispositif de communication adapté de leur choix.

L’examen de code s’est privatisé. Il convient alors de s’inscrire directement auprès d’un organisme ou auprès de votre école de conduite pour réserver une place. Le coût est de 30€ et intégralement reversé à l’organisme privé.